Comment entretenir des menuiseries en PVC ?

Les fenêtres en PVC sont extrêmement faciles d’entretien et nécessitent un nettoyage minimal. Toutefois, cela ne veut pas dire qu’elles peuvent être dispensées d’un nettoyage régulier. Le vitrage est surtout ce qu’il faut prendre en compte.

Les étapes à suivre pour entretenir vos portes et fenêtres en PVC

Afin d’assurer un plaisir durable de votre menuiserie en PVC, nous vous recommandons ce nettoyage régulier :

1. Enlevez les éclaboussures de chaux et de mortier !
Évitez les éclaboussures de chaux et de mortier sur le profilé, le vitrage et les ferrures. Le profilé et le vitrage pourraient être endommagés et les ferrures coincées par des résidus de mortier solidifié.

2. Ventilez les pièces plusieurs fois par jour !
Un apport d’air plus froid abaisse l’humidité relative dans la pièce et crée un climat ambiant plus sain. Il est préférable de ventiler l’espace de vie plusieurs fois par jour, car une humidité relative de plus de 60 % peut entraîner la formation de moisissures.

3. Ne pas utiliser de fluides caustiques
Pour le nettoyage normal de la surface du cadre, utilisez une solution de liquide vaisselle doux. N’utilisez pas d’agent abrasif ou de diluant à peinture. Pour les saletés tenaces, utilisez toujours des produits de nettoyage spéciaux qui peuvent être obtenus auprès du fournisseur de fenêtres ou d’un spécialiste des fenêtres.

Comment entretenir des menuiseries en PVC ?

4. Nettoyage régulier à l’extérieur !
Nettoyez régulièrement l’extérieur de vos fenêtres. Le pollen, le goudron ou les particules ferreuses peuvent être brûlés par les rayons du soleil. Une fois qu’une couche s’est déposée, il n’est pas facile de l’enlever.

5. Lubrifiez les raccords !
Lubrifiez les raccords au moins une fois par an pour faciliter les mouvements en tout temps.

6. Serrez les poignées !
Serrez toujours les poignées de fenêtre desserrées. Vous pouvez trouver les vis en soulevant le capuchon sous la poignée et en le tournant en position horizontale.

7. Attention aux phoques !
Frotter les joints dans le cadre deux fois par an avec un agent d’étanchéité, par exemple du talc, du suif de cerf ou de l’huile de silicone (provenant des spécialistes dans ce domaine), afin de les maintenir souples et en bon état de fonctionnement. Les joints endommagés doivent être remplacés.

8. Nettoyez les ouvertures de drainage !
Contrôlez de temps en temps les ouvertures d’écoulement dans les profilés de cadre.
La propreté est importante pour un drainage satisfaisant.

Ce qu’il faut retenir pour bien entretenir ses menuiseries en PVC

Si ce sont les actions à réaliser pour entretenir les fenêtres en PVC, découvrez maintenant ce qu’il ne faut surtout pas faire. En effet, certaines erreurs peuvent vous coûter très cher en termes de réparation ou de nouvel achat de menuiseries en PVC.

Ainsi, l’utilisation d’un mauvais produit d’entretien pour vos fenêtres en PVC peut rapidement les endommager. De même, l’utilisation d’un tissu abrasif peut laisser des marques difficiles à estomper sur la surface du PVC.

Essayer de peindre une fenêtre en PVC est probablement la plus grosse erreur que vous pourriez faire. Souvenez-vous, vous ne pouvez pas peindre le PVC !

Oublier d’inspecter et de lubrifier régulièrement les pièces mobiles du cadre reste également une énorme erreur. Toutes les pièces métalliques fonctionneront mieux si elles sont lubrifiées. La lubrification suivie d’une application de graisse aidera les parties métalliques de votre fenêtre à mieux résister aux intempéries.